Vacances d’été : 4 règles d’Or pour partir la tête légère

Posté: 12 juin 2018 by fidensio

Ca y est les vacances arrivent à grand pas !

Six employés sur dix pensent à leur travail alors qu’ils sont en congés. Si vous ne préparer pas votre absence, vous risquez alors d’aller à la plage en emportant avec vous tous les problèmes de votre boulot. Comment éviter de penser constamment au travail même quand on est sous son parrasol en train de se dorer la pilule ?

Voici nos petits conseils pour préparer et organiser son absence afin de pouvoir partir en vacance l’esprit tranquille et pouvoir vous détendre tranquillement au soleil :

« La clé réside dans la préparation. »

1 – Prévenir de son absence :

Afin d’organiser au mieux son absence, il faut avoir le réflexe de prévenir ses collaborateurs mais aussi ses clients. Mais, il faut le faire rapidement et éviter l’urgence afin qu’ils soient prévenus suffisamment en avance pour s’organiser d’une différente manière. Une quinzaine de jours avant le départ semble raisonnable pour garantir une bonne gestion du départ en vacances.

Aussi, il est préférable de configurer un message automatique sur sa boite mail où il est clairement mentionné la durée de l’absence et la personne à contacter en cas de force majeur.

2 – Faire un retro-planning des tâches faites ou à faire pour la rentrée

Le but du retro-planning est de classer les dossiers à traiter en urgence et les dossiers qui peuvent attendre le retour de vacances.Il est fortement conseillé d’établir une liste de « tâches » pour bien mettre en lumière les cas urgents afin de les traiter en priorité. Encore une fois l’organisation est primordiale pour ne pas passer à côté de dossiers importants au dépit d’autres qui peuvent attendre la rentrée.

Un petit brief avec les collaborateurs est fortement recommandé avant le départ en vacances. Il a pour but d’éviter les situations de stress en discutant en amont des tâches à réaliser par les collaborateurs durant votre absence.

Conseil n°1 : Faire un récapitulatif des tâches à terminer avant le départ

Utiliser une To Do list permet par exemple de s’assurer de bien terminer les dossiers urgents et s’en aller l’esprit léger. Si ce n’est pas fini le jour J, il peut être utile de noter le travail en cours de réalisation pour le terminer dès la rentrée.

Conseil n°2 : Eviter de vous lancer sur de nouveaux dossiers juste avant de partir

Il est déconseillé d’entamer des dossiers quelques jours avant le départ pour éviter de se mettre en situation de stress juste avant le départ ou carrément d’emporter le dossier en vacances. Si le dossier peut attendre, mieux vaut planifier son traitement au retour des vacances. Et en plus en meilleure forme : c’est bien connu qu’après quelques jours de repos, nous sommes plus motivés, plus performants et plus créatifs !

3 – Déléguer les missions

Conseil : Choisir un collègue référent pour vous suppléer

Il est suggéré d’élire un référent (avec son accord) pour prendre le relais durant l’absence. Il est possible de lui confier les missions urgentes en lui indiquant la marche à suivre. Il faut surtout lui mâcher le boulot en lui donnant des bons tuyaux pour qu’il puisse remplacer, le temps de l’absence, sans problème.

4 – Faut-il complètement se couper de son travail pendant la durée de ses vacances ?

Ne pas se déconnecter durant ses vacances peut engendrer une contre-performance lors du retour au bureau. Le cerveau a besoin de souffler pour rester efficace. Une fois encore, si tout est bien préparé à l’avance, il n’y a pas de raison pour que l’absence du manager soit préjudiciable.

Conseil n°1 : rester déconnecté pendant les vacances

Pour vraiment profiter de ces jours « off » et pour vraiment se décontracter, le seul moyen c’est de débrancher !

Plus de boulot veut dire : pas de mails ni d’échanges téléphonique avec les collègues ou les clients ! Non, faire le vide complet dans sa tête en laissant le travail entre parenthèses.

Conseil n°2 : Il faut oser faire ce qu’on n’a pas l’habitude de faire voir même ce qu’on n’a jamais encore fait

Changez vos habitudes, innovez, découvrez de nouveaux horizons, de nouvelles passions. Et pourquoi pas commencer une activité sportive ?

Conseil n°3 : Prendre le temps pour réfléchir et se recentrer

Les jours de congés sont l’occasion de faire le point sur sa situation personnelle, professionnelle, l’état d’esprit morale et mentale et de se poser les bonnes questions. Cette prise de recul permet d’amener à des modifications, des changements, des améliorations et/ou des pistes d’évolutions qui peuvent être la clé du bonheur et être davantage épanouie.

Et dernier petite chose : penser à ranger votre bureau

L’état du bureau en dit long sur l’état d’esprit d’une personne. Partir en mettant de l’ordre dans ses affaires permet d’être plus au clair en rentrant. Le rangement doit également se faire dans la messagerie : c’est le moment de supprimer les mails gardés depuis des années et de trier les documents en les compilant dans des dossiers.

 

LIRE AUSSI >  La HappyTech, le catalyseur des projets du bien-être 

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *